Tales of Algasiaë

Les plus grandes aventures sont celles que l'on partagent


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Daelazar

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Daelazar le Ven 20 Juin - 15:35

Lazuli Neledanor

avatar
Chasseur
Administrateur

Les Daelazar sont des êtres directement créés par le mal. Leur principal atout est la prédisposition pour la magie noire et la magie des ténèbres. Disposant d'ailes de chauve-souris aux couleurs sombres, ils ont une peau généranelement mate, ce qui les distinguent fortement des autres races vivant sur les terres sombres. Ils disposent d'une certaine force musculaire, supérieure à celle d'un humain. Ils ont une taille moyenne entre celle des humains et des Elvina. Il arrive également que quelques Daelazar naissent avec des oreilles pointues, comme les Elvina, ce qui prouve d'où ils tiennent leurs origines…Ils utilisent aussi bien la magie que les armes blanches, telles que les dagues.

Les Daelazar sont nettement plus forts que les humains, ainsi que plus intelligents et charismatiques. Ce sont des êtres sadiques qui aiment bien se divertir à tenter les humains pendant leurs moments d’ennui. Ils ont des ailes qui leur permettent de voler (normalement noires). Ces êtres sont immunisés contre l’électricité et le poison, ayant aussi une résistance au feu, au froid et à l’acide, qui les blesse tout de même. Les sorts de guérison sont moins efficaces sur eux. Ils ont la possibilité d’user de télépathie à volonté et parler toutes les langues des races malveillantes, pouvant communiquer avec n’importe laquelle de ces dernières. Ils peuvent voir à 36m dans le noir total, si une lumière est présente leur vision est semblable à celles des humains. Ils ont une prédisposition pour les sorts du mal, se plaisant à regarder les autres souffrir sous ceux-ci.

Les Daelazar sont des êtres immortels eux aussi, car ils sont l’inverse des Daénes. Ils sont déclarés adultes vers 30 ans. Ne sont pas considérés comme inaptes au combat.

Seule la magie blanche peut tuer un Daelazar.

Hiérarchie

Les Daelazar sont dirigés par une dictature suprême. Le plus fort prend le trône du peuple et le garde, jusqu’à ce qu’une personne réussisse à le tuer pour prendre sa place. Après tout, ce peuple fier et belliqueux veut avoir le plus fort et le meilleur à sa tête. Bien sûr, les coup-d’état qui se font dans l’ombre et par manigances ne sont pas interdits, mais les Daelazar préfèrent avoir un combat face à face mettant en cause la puissance du prétendant pour vraiment avoir un meneur digne. Le chef utilise quant à lui certains assassins pour certains cas quand il doit contrôler son peuple et s’occuper de gêneur, mais cela dans le plus grand des secrets. Les Daelazar qui s’opposent à leur peuple sont généralement tués ou exilés s’ils fuient. Les vagabonds quant à eux ne répondent qu'à eux et ne se conforment pas vraiment à cette hiérarchie.

Histoire

Si les Daénes furent créés, les Daelazar aussi. Mais seulement, pas par des dieux ... ils doivent être le seul peuple dont la création à précédé les divinités. Leur origine n'est pas clairement définie, on pense qu'elle pourrait être des Daénes pervertis, des êtres ayant plongé dans la magie et l'ayant tellement usée pour faire le mal, qu'ils seraient devenus ainsi, les oreilles pointues de certains font penser qu'ils tirent une partie de leur origine chez les Elvina. Mais à vrai dire, les Daelazar n'en ont pas vraiment grand intérêt, car peu importe ce qu'ils ont été avant, leur peuple se considère la perfection même et la plus grande puissance de ce monde. Et donc leur peuple se battit sur ce modèle, au début refusant les alliances et les associations, se disant qu'il n'en avait aucun besoin et qu'il pouvait gérer eux-mêmes. Leurs dirigeants avaient même le désir secret de gouverner toute race, ce qui les poussa plusieurs années à avoir des problèmes avec tout le monde. Et durant ces années, leurs dieux arrivèrent sur le monde, créés par les sentiments, émotions, désirs et autres de leur race et des autres aussi. Et leurs dieux leur ouvrirent les yeux.

Ainsi donc, les Daelazar retranchèrent un peu leur orgueil et rejoignit Darnia, à l'époque encore peu pourvu en races, sachant que jamais Lumos ne voudrait d'eux. Ainsi, ils purent arrêter leur conflit avec les membres de Darnia et furent plus fort face à Lumos, car moins désavantagé par le nombre. En fait, les dieux Daelazar avaient dit à ceux-ci qu'un jour viendrait où ils pourraient se hisser au sommet de Darnia et la contrôler, pour ensuite plier Lumos et Nylosë à leurs envies. Le peuple de débauche et qui n'avait pas de règles, autre que ceux pour éviter les conflits avec Darnia, joua donc le jeu. Mais les chefs réalisèrent rapidement que l'opportunité ne serait jamais et donc continuèrent ainsi en s'intégrant progressivement à la faction. Puis avec le temps, les Grandes Guerres arrivèrent. Pas à dire que les démons se donnèrent à coeur joie pour faire des massacres et pour satisfaire leur instinct de carnages, de violence et tout ce qui les habitent. Des pertes, oui, mais ce n'étaient pas pour le peuple un grand problème, ils se relevèrent aussi forts et prétentieux qu'à leur habitude, attendant une autre guerre pour à nouveau pouvoir satisfaire leurs désirs de sang et de violence.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wings-of-destiny.c.la

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum