Tales of Algasiaë

Les plus grandes aventures sont celles que l'on partagent


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lolth

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Lolth le Sam 28 Juin - 13:03

Lazuli Neledanor

avatar
Chasseur
Administrateur

Lolth
Reine des araignées, Reine des fosses démoniaques

    Lolth est une déesse cruelle et capricieuse, que beaucoup considèrent comme folle car elle a pour habitude de faire combattre entre eux ses propres adeptes. Pleine de malice et de malfaisance lorsqu'elle négocie, nul n'est aussi vicieux qu'elle au combat. Elle convoite ardemment le pouvoir des divinités de la surface. Il lui arrive de faire preuve de bonté et d'aider ceux qu'elle apprécie, mais il ne faut pas s'y tromper, elle se complait dans la mort, la destruction et la torture de tout être, y compris ces adeptes qui ont eu le malheur de lui déplaire.
    Le clergé de Lolth fait l'apologie de la supériorité de la Reine des araignées avant tout autre être. Il est responsable de la perpétuation d'atrocités en Algasiaë. Il entretient ainsi la peur des Elfosë et de leur déesse. Même les prêtresses les plus dévouées à Lolth la craigne et la haïssent. Elles ne la vénèrent donc que pour les pouvoirs qu'elles en retirent. Dans la plupart des cités, les prêtresses de ce culte contrôlent les maisons nobles et donc les cités elles-mêmes. Elles agissent en temps que souveraines, forces de police, juges, jurés et exécutrices. Leurs actes cruels et capricieux sont destinés à entretenir la peur qu'elles inspirent à leurs compatriotes et la haine de ces derniers pour les étrangers.
    Les prêtresses de Lolth prient avant de rentrer en transe ou juste après en être sorties. Les prêtresses de ce culte sont toujours des femmes, il n'existe pas de prêtre de Lolth. Chaque mois, elles sacrifient des Elvina, de préférence les nuits de pleine lune de manière à offenser Sehanine Lunarc et les autres divinités du panthéon elvinien. D'autres cérémonies privées ont lieu derrière les portes closes des temples, dans des pièces obscures ou nul mâle n'est autorisé. Les cérémonies publiques sont accomplies devant des Elfosë des deux sexes. L'un des rituels les plus habituels est l'invocation d'une drider*, afin d'obtenir d’elle des informations ou une aide physique. Les adeptes de Lolth se multiclassent généralement en guerrières, en démonistes ou en mages.
    * ancienne prêtresse de Lolth qui a été puni. Elle à un torse et un visage de Elfosë (féminin puisque seules des prêtresses servent Lolth), mais ayant un abdomen d’araignée au lieu des jambes. Elle à deux bras griffus et huit pattes d’araignée.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wings-of-destiny.c.la

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum