Tales of Algasiaë

Les plus grandes aventures sont celles que l'on partagent


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sangsâ

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Sangsâ le Ven 20 Juin - 15:21

Lazuli Neledanor

avatar
Chasseur
Administrateur

Les Sangsâ sont d'anciens humains mort-vivants. Disposant eux aussi d'ailes de chauve-souris, ils ont une caractéristique qui leur est propre: leurs canines pointues, qu'ils utilisent pour percer la peau du cou de leurs victimes. Ils se nourrissent essentiellement de sang humain, certains préfèreront le sang d'un adulte, d'autres celui d'un enfant. Ils ont la peau extrêmement pâle, voir diaphane. Ils ont les yeux également rouges, mais cela se produit uniquement quand ils se nourrissent. Ils peuvent également utiliser la magie, mais cela reste moindre. Ils ont une taille proche de celle des humains.

Les Sangsâ sont une sorte de mort-vivant et sont affectés par les choses qui affectent ces derniers (magie, rituel, armes, …). Les Sangsâ ont une plus grande résistance et vitalité que les humains, bien qu’ils puissent sembler frêles et délicats à première vue. Leur force est grandement supérieure aux humains, leur dextérité et leur charisme plus grands et leur intelligence et leur sagesse légèrement plus élevées. Leurs ailes leur permettent de voler, comme les Daénes et les Daelazar. Les Sangsâ peuvent combattre avec des armes, mais ont aussi droit à une morsure en plus, caractéristique la plus connue de leur race. La morsure d’un Sangsâ permet à ce dernier de boire le sang d’un être vivant, ce qui lui redonne un peu de vie s’il est blessé. Dans le cas où le Sangsâ ne prend qu’une partie du sang d’une personne, la victime ne souffre que d’affaiblissement temporaire, si le Sangsâ prend tout son sang, alors la victime devient à son tour un Sangsâ. Quand un Sangsâ est créé par une morsure, alors le rejeton devient son serviteur, à moins que le Sangsâ ait déjà trop de rejetons pour sa force ou que ce dernier ne le libère. Le regard d’un Sangsâ réduit les personnes peureuses à se laisser dominer par le Sangsâ et se laisser mordre sans opposer une réelle résistance. Ils peuvent se transformer en chauve-souris, bien que cela soit épuisant. Ils pratiquent en général le métier qu’ils faisaient avant d’être transformés ou c'est sans importance s’ils sont nés Sangsâ. Les prêtres Sangsâ gagnent la faculté de dominer les morts-vivants sans intelligence (squelettes, zombies et autres).

Les Sangsâ sont eux aussi des êtres immortels mais ils peuvent être tués avec une trop forte exposition à la lumière et avec de la magie blanche très puissante. Si le Sangsâ a été mordu, il est considéré adulte et apte à combattre à partir de l’âge auquel il a été mordu. Un Sangsâ né d’une relation entre deux Sangsâ est adulte à 20 ans.

A savoir que les Sangsâ ne peuvent pas vivre plus d’une année sans boire du sang humain.

    Hiérarchie

L’aristocratie est l’organisation sociale prônée par les Sangsâ. Mais évidemment ce n’est pas exactement ce qui se déroule en pratique. Il s’agit en fait d’un regroupement de maison ‘noble’ au sang pur qui dirige, car plus le sang est près de la famille originel, plus le sang est fort et moins il déshonore ou est souillé par quelques actes de faiblesses ou de trahisons, plus il est pur. Mais en fait, les vampires qui dirigent, au sang pur, sont souvent ceux qui sont le plus dépravés et débauchés, menant une vie très contraire à leur image sous leur masque. Et c’est sans compter les complots politiques pour renverser une maison, le chantage qui se fait ou bien même, le complot d’un fils pour prendre la place de son père. Les familles souillées, faibles et au bas de l’échelle dépendent toujours d’une famille avec qui ils ont passé des ententes et ont protection, bien qu’ils leur planteraient un couteau dans le dos pour prendre leur place. Aussi, on considère parfois la puissance d’une famille à son troupeau d’humain contrôler et au nombre de rejetons sous les ordres des dirigeants de la dite maison.

    Histoire

Les Sangsâ connaissent tous, ou en très grande majorité, l’histoire de leu peuple, car elle est la source de leur frustration envers leur rejet des autres races pour leur condition ou bien la source de haine envers ce qu’ils sont. Du moins, pour la plupart. Un maître l’enseignera à son rejeton ou une famille à son enfant le plus tôt possible. Elle n’est d’ailleurs pas si compliquer que cela. Alors que la civilisation humaine gagnait de plus en plus en importance et en puissance, un couple se forma et se mit de plus en plus à retourner l’idée de renverser les dieux, prendre leur place et instaurer le mode de vie qu’il croyait le meilleur aux êtres vivants de ce monde. Les deux s’adonnèrent donc à la magie et commencèrent à étudier tout cela, ne trouvant aucun frein à leur ardeur et cherchant la plus efficace des solutions. Leurs expérimentations furent de plus en plus horribles, ils firent des choses que peu oseraient imaginer et perdu avec le temps, parce que tranquillement les machinations qu’ils développaient contre les dieux attirèrent leur attention. Mais les divinités dans leur grande confiance ne virent en rien un danger, se disant que jamais la magie ne pourrait venir à bout d’eux. Hélas avait-il raison … le couple prolongea son existence avec de la magie très fortement interdite et proscrite dans les régions civilisées, le masquant bien sûr, jusqu’à trouver un moyen, une solution à leur problème.

Et ce qui devait arriver, arriva. Le couple mit leur plan à exécution, tentant de s'en prendre aux divinités. Mais malheureusement, ces dernières avaient préparé ce moment elles aussi et donc contrèrent la planification du couple, sans toutefois pouvoir se résoudre à le tuer. Après tout, un si grand affront méritait un vrai châtiment. Premièrement les dieux détruisirent toutes leur recherche, leur effort pour développer ce coup-d'état contre eux, s'assurèrent que personne ne retrouva cela et se promirent de ne plus laisser d'humain avec une telle ambition aller si loin. Puis ils scrutèrent l'esprit des deux êtres en trouvant la punition parfaite. Ainsi, ils furent condamné à se nourrir de sang d'humain (et d'autres races aussi), furent fragilisés au feu, furent rendu inconfortable à la lumière et ainsi de plusieurs désavantages des Sangsâ. Mais le couple qui avait longuement pratiqué la magie, une fois revenu dans le monde mortel, réussit à faire avec la malédiction un avantage, trouvant le moyen de gagner en force, en vitesse, de se transformer en chauve-souris. De toute façon, les dieux les avaient rendu immortels, pour mieux laisser la haine de leur échec les dévorer et leur haine envers leur condition aussi. Et oui, les deux premiers vampires étaient dégoûter de devoir boire le sang et tuer les humains pour vivre, mais ils le firent.

Les premiers vampires furent donc le résultat de morsures. Le sang de vampire se dilua sur les siècles et leur sensibilité au feu s'agrandit, leur intolérance à la lumière amplifia et ainsi de suite. Ceci donna les Sangsâ d'aujourd'hui. Avec les années, les couples de Sangsâ découvrirent aussi que la reproduction normale pouvait faire naître des descendants de leur peuple, ce qui en rendit plusieurs bien heureux. Mais jamais le couple originel n'eut d'enfant de cette façon et d'ailleurs, voyant leur condition ne pas changer et surtout voyant leur enfant qui pour plusieurs et de plus en plus prenaient plaisir de leur condition ... le couple disparu, s'exila et ne refit pas surface. On dit qu'avec eux se sont aussi retirés de leur proche qui haïssait tout autant qu'eux ce qu'ils étaient devenus et que ceux-ci veille sur le couple originel pour le sortir de leur exile de leur sommeil magique une fois que leur enfant seront à nouveau dignes ou bien que ceux qui méritent leur reconnaissance soit dans un besoin réel.

L’exile du couple originel se produisit avant la Première Grande Guerre et rapidement les Sangsâ rejoignirent Darnia, car ils furent bannis de Lumos à cause de la malédiction qu’on leur avait infligé. Les Sangsâ s’impliquèrent énormément durant la Première Grande Guerre par haine du rejet qu’on leur imposait et de comment on les traitait chez Lumos. S’ils souffrir de grande perte, ce ne fut pas dans la haute aristocratie et la race se renouvela très bien, de nouveau rejeton prenant leur place dans les diverses maisons et ceux-ci frais à combattre. Leur implication dans la Deuxième Grande Guerre fut aussi importante, toujours par leur haine et du fait qu’il leur était facile de remplacer ceux qui tombaient. La haute aristocratie pour sa part restait dans la sécurité de leur demeure et une fois la Deuxième Grande Guerre terminer, ils ne purent rester sur leur haine et leur soif de vengeance pour la manière dont on les avait traités, planifiant et exécutant l’assassinat d’une personne au statut social élever chez les Elvina. Pourquoi les Elvina? Parce que certains Elfosë les soutenaient et leur simplifiait la tâche. Aussi parce que se peuple avait prit le partie des humains pour les chasser.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wings-of-destiny.c.la

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum