Tales of Algasiaë

Les plus grandes aventures sont celles que l'on partagent


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

5 - Possession

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 5 - Possession le Mar 19 Aoû - 17:00

Arbagon Naïmphras


Dragonnier
Administrateur

Possession
Nécromancie

Puissance : 5
Composante : Une pierre précieuse ou un cristal valant au moins 2 pièces d’argent.
Cible :1 créature
Effet : À la fin de l’incantation, l’âme du mage quitte son corps, qui reste sans vie, pour aller dans une pierre précieuse, que l’on nomme généralement réceptacle magique. À partir de ce moment, le mage peut tenter de prendre possession d’un corps proche, ce qui oblige l’âme de sa victime à venir trouver refuge dans le réceptacle si elle ne réussit pas à résister au sort. Il peut revenir à la gemme quand il le souhaite (auquel cas l’âme chassée réintègre son corps) pour tenter de s’emparer d’un autre corps. Le sort s’achève quand le mage décide de fusionner de nouveau avec son corps (le réceptacle reste alors vide) ou quand il manque d’énergie pour le maintenir. Possession ne peut être lancé que si le réceptacle est situer dans une distance assez près et si le mage sait où il se trouve (il n’a pas besoin de le voir). Quand l’âme entre dans la gemme, le corps du mage devient inerte (il semble mort).

À l’intérieur de la pierre précieuses, l’âme perçoit toute forme de vie distante de 3m à 30m (dépend de la puissance du mage). Elle (l’âme) peut lancer un sort si elle dispose d’une ligne d’effet dégager (donc si on peut relier la gemme à la créature par un ligne droite ininterrompu). Le mage est incapable de savoir l’identité ou la position exacte des créatures dont il décèle la présence. Au sein d’un groupe de forme de vie, il perçoit des créature forte, moyenne et faible, mais ne fait pas la différence entre deux d’entre elle et sait si l’énergie qu’il sent est bonne ou mauvaise (les morts-vivants stupides n’ont pas d’âmes, donc ne peuvent pas être détecter quand l’âme du mage est dans la gemme, mais les morts-vivants intelligents en ont une, l’énergie dégagée dépend de leur alignement). Par exemple, si deux personnes combattent un géant de puissance semblable accompagner de quatre ogres moins puissants, le mage sent sept forme qu’il y a sept formes de vie, dont deux animées d’énergie bonne et 5 d’énergie mauvaise, dont 3 plus puissantes et 4 moins puissantes. Il a alors le choix entre tenter de posséder une créature de forte ou faible puissances, mais l’identité exacte de la cible est ensuite déterminer aléatoirement entre elle, car il ne peut pas les différencier.

Toute tentative de possession exige une grande concentration. Elle peut être bloquer par certain sort (comme Aura maudite et Aura sacrée et des défenses similaires). Si la victime ne réussit pas à résister au sort, le mage s’empare de son corps et l’âme est chasser dans le réceptacle. Si jamais la victime réussit à résister au sort, l’âme du mage reste dans le réceptacle et la victime est immuniser à toute tentative de possession, à moins que le sort soit lancer de nouveau. Le mage qui s’empare d’un corps, garde ses faculté cognitives, ses connaissances, son expérience de vie et de combat, son alignement et ses habitudes. Il acquiert cependant les faculté physique (force, agilité, endurance et etc.), la vitalité et les pouvoirs naturel du corps que l’âme du mage occupe. Par exemple, un corps de poisson respire sous l’eau et un corps de troll se régénère. À notez qu’un corps dotez de plusieurs paires de bras (ou autres appendices) ne permet pas au mage d’avoir plus d’attaque ou d’être plus habile dans ses attaques avec une arme dans chaque main, vu qu’il n’est pas habituer à utiliser plusieurs paires de bras (ou autres appendices). Le mage ne peut cependant pas faire appel aux sorts, pouvoirs magiques/surnaturels/extraordinaires du corps qu’il possède.
Quitter le corps hôte et retourner dans le réceptacle n’est pas plus exigeant que donner un coup d’épée et aussi rapide, mais le réceptacle ne dois pas être trop loin non plus. L’âme enferme dans la gemme réintègre alors automatiquement son corps. Le sort ne s’achève pas nécessairement parce qu’il revient dans la gemme, mais le mage doit avoir l’énergie pour le soutenir encore.

Si le corps hôte est tuer, l’âme du mage retourne dans la pierre, chassant l’âme du défunt (qui meurt aussitôt). Si le réceptacle est trop éloigné, le mage périt en même temps que son hôte. Quand le sort s’achève quand le mage est dans la gemme, il réintègre son corps (ou bien il meurt si la gemme est hors de portée ou son corps détruit). Même chose si le sort se termine alors que le mage possède son hôte, il réintègre son corps (ou bien il meurt si la gemme est hors de portée ou son corps détruit), tandis que l’âme de sa victime fait de même (cette dernière mourrant si le réceptacle est trop loin de son corps, la distance étant la même que celle du mage et son corps). Si la gemme est détruite, le sort prend fin sans plus de conséquences.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum